Air to go : Une nouvelle application pour lutter contre la pollution

Les génies de l’informatique ne sont pas lassés de surprendre le grand public avec de nouvelle invention. Si les nouvelles technologies sont souvent pointés du doigt comme nuisible à la santé et à l’environnement, cette fois-ci, les ingénieurs info ont prouvé le contraire en mettant en œuvre une nouvelle application capable d’indiquer la qualité de l’air respiré. Ce qui permettrait aux utilisateurs de s’éloigner des zones à risque et les inciter à devenir plus écologique.

Comment ça marche ?

Une brillante application, air to go peut donner en temps réel le niveau de la pollution de l’endroit où se trouve son utilisateur. . Une fois téléchargée, elle analyse la qualité de l’air, informe son utilisateur et lui propose d’aller à une zone plus proche pour diminuer les risques à l’exposition de la pollution. Crée par l’observatoire régional de la qualité de l’air en Auvergne Rhône Alpes, sa capacité est encore limitée. Elle ne peut pas encore couvrir l’ensemble du territoire de la planète, ni même de la France. Seulement disponible dans la région de l’Auvergne-Rhône-Alpes et ses départements, et peut s’étendre dans la ville de Lyon, de Saint Etienne, Grenoble et Annecy. Pour le moment, elle n’est pas encore à la portée de tous, mais elle est déjà disponible sur app-store.

Une application en cours de développement

Vu la restriction des bénéficiaires de l’application, beaucoup de chemin reste encore à faire. Pour commencer, une version Android de Air to go sortira d’ici quelques semaines. L’idée c’est d’attirer plus de public à respecter l’environnement et à préserver la santé avec les risques de pollution. Si chaque région de France dispose aujourd’hui une agence locale de mesure de la qualité de l’air, il n’est pas utopique de penser que très prochainement, cette application pourrait couvrir l’ensemble du territoire Française avec 650 stations de mesure de pollution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *